Quarante quatre rebelles

Quarante quatre rebelles / Štyridšatstyri

(Fiction, Tchécoslovaquie, 1957, 109’, NB, VOSTF)

de Pal’o Bielik
avec Samuel Adamcik, Dusan Blaskovic, Andrej Chmelko

Rébellion légendaire des troupes slovaques du 71ème régiment, qui se soulèvent contre les officiers de l’armée austro-hongroise cantonnés dans la ville serbe de Kragujevac pendant la Grande Guerre.
Ce film critique ouvertement l’absurdité des conflits armés et montre la résistance spontanée face à l’agression et la violence. Le récit rend hommage à ceux qui trouvent le courage de s’opposer à la guerre, sans avoir peur de le payer, et qui osent dénoncer et refuser sa nature impitoyable et inhumaine.

Tourné en 1957, l´esthétique du film et ses idées abandonnent l´omniprésente idéologie stalinienne et annoncent le renouveau dans l´art et la culture slovaque dans ce qui fut alors la Tchécoslovaquie.
Mention spéciale et prix Fipresci au 11ème festival de Karlovy Vary en 1958.

A drama about a legendary rebellion of Slovak troops of the 71st regiment who raise against the officers of the Austro-Hungarian army stationed in the Serbian town of Kragujevac during Wolrd War One. The film is an open criticism of the absurdity of military conflicts and an expression of spontaneous resistance against aggression and violence. The story also pays homage to all those who found the courage to oppose the war regardless of the consequences and revolt against its ruthless and inhuman nature.

 

Honorable mention and the FIPRESCI Prize at the 11th Karlovy Vary International Film Festival in 1958.