Le photographe aveugle

Le photographe aveugle

(Documentaire, France, 2009, 26’, C, VOSTF)

de Natalia Bogdanovska

Portrait d’Evgen Bavcar, philosophe et photographe, devenu aveugle à douze ans. Il retourne son destin grâce à une volonté étayée par sa passion et le refus de la fatalité. Aujourd’hui ses photos sont exposées partout en Europe. “Voler” puis fixer sur pellicule quelque chose qui ne lui appartient pas lui procure un sentiment de plaisir. Il découvre qu’il peut posséder ce qu’il ne voit pas. Mais cet invisible, il le
voit mieux que les autres.
« Il n’y a pas seulement de l’image dans ses photographies : il y ajoute du temps. C’est comme s’il photographiait une émotion dans la durée ». Christian Monvoisin
« Le temps sous toutes ses formes est la substance même du film Le Photographe aveugle, Evgen Bavcar, de Natalia Bogdanovska. La voix d’une horloge parlante annonce au début qu’il est dix-sept heures, et dans la dernière séquence qu’il est dix-sept heures et quelques minutes. Mais cette brève durée n’est pas la longueur réelle du film, dont la matière temps est celle
des ténèbres. » Yvonne Bolmanne
La Maison Européenne de la Photographie, en partenariat avec le Festival l’Europe autour del’Europe, a choisi de présenter Le photographe aveugle en présence de sa réalisatrice Natalia Bogdanovska. Au-delà de l’argument européen, qui réunit les deux associations, la MEP a toujours été sensible aux mutations de l’image et aux expériences nouvelles qu’elle suscite. Depuis sa création, en 1996, la photographie contemporaine est au coeur de la programmation de la MEP, qui s’inscrit dans le paysage culturel comme un lieu de découvertes, de débats et de rencontres.