La Semaine bleue

La Semaine bleue / Sininen Viikko

(Fiction, Finlande, 1954, 78’, NB, VOSTF)

de Matti Kassila
avec Gunvor Sandkvist, Matti Oravisto, Toivo Makela

Les amours coupables d’un jeune homme et d’une femme mariée dans l’ambiance estivale d’une station balnéaire.


Ce film évoque Monika de Ingmar Bergman.


« L’été est le mythe central du cinéma scandinave des années cinquante (en Suède aussi bien Elle n’a dansé qu’un seul été que plusieurs oeuvres de jeunesse d’Ingmar Bergman célèbrent ce thème), sujet fondamental dont l’oeuvre emblématique est Sininen viikko (La Semaine bleue, 1954) de Matti Kassila. (…) L’expression sensuelle est en butte à la culpabilité chrétienne. Les paysages filmés par Kassila et son chef opérateur Osmo Harkimo traduisent les états d’âme et les principaux éléments : la mer, les rochers, les nénuphars de l’étang contiennent l’alternance du bonheur et de la mort. » Peter von Bagh festival-larochelle.org

« La Semaine bleue, adapté d’une nouvelle d’un écrivain suédophone de Finlande, est l’un des premiers films qui racontait la vie des gens ordinaires. Le film est comme un tango finlandais mis en images, tout en lumière, nature et liberté. C’est l’été nordique, période paradisiaque – mais hélas! si courte. Le récit est transposé dans les années 1950 encore lourdement marquées par la guerre. Sur une île où les ouvriers passent leurs vacances, un jeune homme sans attaches rencontre une femme mal mariée. La réalité jettera vite ses ombres sur leur bonheur. » cinepage.com

“A Bergmanesque triangle drama. After a weekend of dancing and camping on a recreation island near the city, a young factory worker decides to stay and cut work for a day. Walking around the now deserted island, he meets a beautiful woman camping alone and sunbathing in the nude on the beach. A hot romance flares up between the worker and the more upper-class married lady, lasting through the light-filled nights of the whole summer week until the woman’s much older husband returns to the island the next weekend.” letterboxd.com