Clouds

Clouds

(Royaume-Uni, 1969, 10’, sans dialogues)

de Peter Gidal

Clouds est une triple répétition complexe, avec des superpositions négatives entre trois fragments, chacun d’eux étant divisé en trois plans (discontinus). Le projet anti-illusionniste enclenché par Clouds, est celui du matérialisme dialectique. Il n’y a rien à l’intérieur de l’écran.